Vous en avez forcément entendu parler. C’est la nouvelle tendance Tech de 2019. Ils sont incontournables. Quoi ? Les smartphones pliables bien sûr. Ces terminaux innovants, mi-tablette, mi-smartphone, sont le futur de la mobilité. Vous saurez tout sur eux dans ce guide complet.

Huawei Mate X le plus abouti des smartphones pliables disponible en 2019
Huawei Mate X le plus abouti des smartphones pliables disponible en 2019

Bien qu’à leurs balbutiements, les smartphones pliables sont probablement voués à devenir nos nouveaux téléphones dans un futur pas si lointain. Les constructeurs les plus connus rivalisent d’ingéniosité pour imposer leurs terminaux à écran souple. Et comme nous allons le voir dans ce dossier, il y a vraiment un grand potentiel pour ce marché !

Un peu d’histoire

Rappelez-vous, en 2007 Apple lançait son premier smartphone, le célèbre iPhone. Le précurseur d’une nouvelle génération d’appareil, plus proche de l’ordinateur de poche que du téléphone. 12 ans après, le marché s’apprête à un grand changement avec l’apparition des smartphones pliables. Ce concept n’est toutefois pas nouveau, loin de là.

En effet, on entend parler dès 2011 des premiers écrans pliables. C’est Samsung qui lance la nouvelle mode en présentant au CES 2011 un prototype d’écran AMOLED flexible de 4.5″. Très ambitieux, le constructeur sud-coréen prévoyait alors une commercialisation de son premier smartphone pliable… en 2012 !

Vous vous en doutez, le miracle n’a pas eu lieu à cette époque. Mais les premiers prototypes donnèrent toutefois naissance au smartphone Galaxy S6 Edge avec ses bords d’écran incurvés en 2015, suivi par ses successeurs S7 Edge, S8 et S9 eux aussi avec des écrans incurvés sur les bords. En attendant, chaque nouvelle année fût l’occasion pour Samsung de confirmer son avancée sur les écrans pliables, jusqu’à l’officialisation en fin 2018 de son écran pliable Infinity Flex Display.

Royole prend Samsung de vitesse avec son FlexiPai

Si les projecteurs sont braqués depuis des années sur Samsung, le coréen n’est toutefois pas le premier à dévoiler son smartphone pliable. La surprise vient de Royole en fin d’année 2018. Le constructeur chinois, inconnu de tous, présente en grandes pompes le FlexiPai.

Le FlexiPai de Royole
Le FlexiPai de Royole

 

Ce smartphone pliable est malheureusement loin d’être abouti. D’après les experts qui l’ont pris en main, son écran est de mauvaise qualité. De plus, l’engin est très épais et difficile à prendre en main. Il se fera vite oublier après la présentation officielle de l’écran Infinity Flex de Samsung quelques semaines après.

Si le FlexiPai ne verra jamais le jour dans notre pays, il restera toutefois le premier smartphone pliable opérationnel du monde. Il aura aussi le mérite de prouver que même des petits constructeurs inconnus peuvent développer des équipements ambitieux.

2019, année du smartphone pliable

C’est en début d’année 2019 que commencent les choses sérieuses. Samsung lève ainsi le voile sur son premier smartphone pliable juste avant le MWC de Barcelone. Nommé Galaxy Fold, l’appareil laisse une première impression mitigée. S’il arbore bien un écran pliable, ce dernier est doté d’une énorme encoche peu gracieuse. Le pire, c’est qu’une fois replié l’engin ne laisse voir qu’un petit écran de 4.6″ avec des bordures immenses. Peu esthétique et très épais, le Galaxy Fold a déçu nombre de spécialistes.

Fort heureusement, la concurrence vient vite rattraper le coup. Huawei dévoile ainsi quelques jours plus tard son propre smartphone pliable, le Mate X. L’appareil se révèle immédiatement plus attractif, bien que son prix glace le sang : 2299€. Pas sûr que tout le monde se rue dessus dès sa commercialisation…

Dans les mois à venir, d’autres smartphones pliables verront le jour. On sait que Xiaomi planche sur un smartphone pliable en trois parties. Encore à l’état de prototype, il démontre néanmoins que les constructeurs ont de la suite dans les idées.

Les différents concepts de smartphones pliables

Les constructeurs de smartphones pliables redoublent d’ingéniosité pour démarquer chacun de leurs produits. Voici les principaux fonctionnements repérés sur les smartphones pliables à ce jour.

Ecran pliable vers l’extérieur

C’est probablement le pliage le plus simple qui existe. Et c’est sûrement lui qui remportera le plus de succès. L’écran se plie vers l’extérieur, donnant ainsi deux petits écrans. C’est ce que proposent Huawei avec le Mate X et Royole avec le FlexiPai.

Le Huawei Mate X

Ce type de dalle pliable vers l’extérieur a l’avantage de ne pas faire appel à des écrans secondaires. En revanche, l’écran est plus facilement exposé aux rayures et autres chocs. Quelle que soit la configuration, la dalle est en effet visible. Il faudra donc que les constructeurs travaillent la solidité pour assurer une bonne longévité à leurs smartphones pliables.

Ecran pliable vers l’intérieur

L’autre configuration possible est bien entendu de faire se replier l’écran sur lui-même – donc vers l’intérieur – comme on fermerait un livre. C’est l’option choisie par Samsung. Si la dalle principale est totalement protégée lorsqu’elle est pliée, elle n’est plus utilisable. Il faut donc faire appel à un écran secondaire sur le dos du smartphone. C’est ce qu’a réalisé Samsung avec son Galaxy Fold.

Le Samsung Galaxy Fold
Le Samsung Galaxy Fold

 

Ce genre de pliage n’est probablement pas celui qui sera le plus répandu. Il nécessite de mettre en place non seulement un écran pliable de grand format, mais aussi une dalle secondaire. Les coûts de construction sont donc plus élevés. Le smartphone est aussi potentiellement plus épais. Mais comme nous l’avons vu, l’écran principal est complètement protégé des chocs lorsqu’il est plié.

Ecran pliable en trois parties

Parce qu’une seule charnière n’est pas suffisante, autant en mettre deux. C’est le concept proposé par Xiaomi. Son Mi Flex est très intéressant, car il permet d’avoir pas moins de trois taille d’écran. Totalement déplié, l’appareil adopte un format tablette. On peut ensuite replier un bord ou l’autre afin d’avoir un format plus réduit. Et en pliant le dernier bord, on arrive sur un format de la taille d’un smartphone classique.

Concept du Xiaomi Mi Flex

 

Tout comme l’écran pliable vers l’extérieur, la dalle qui se plie en trois parties est exposée aux chocs et autres rayures. De plus, le coût risque d’être assez élevé à cause de la mise en place de deux charnières au lieu d’une. Ajoutez à ça l’interface qui devra s’adapter selon trois tailles différentes. Un concept intéressant donc, mais qui risque d’être difficile à mettre en oeuvre.

Les smartphones pliables disponibles Actuellement

Depuis début 2019, les annonces de smartphones pliables s’enchaînent. Voici les appareils disponibles actuellement ou ceux qui le seront prochainement. La liste sera mise à jour régulièrement. Notez que nous n’intégrons pas le Royole FlexiPai car il ne sera pas commercialisé en France.

Samsung Galaxy Fold

Le géant coréen Samsung a dévoilé officiellement son smartphone pliable lors de sa conférence Galaxy Unpacked 2019. Le Galaxy Fold n’est pas encore connu sous toutes ses coutures, mais on a toutefois une partie de sa fiche technique :

  • Ecran principal pliable 7.3″ QXGA+ Dynamic AMOLED Infinity Flex Display
  • Ecran secondaire 4.6″ HD+ Super AMOLED
  • SoC gravé en 7 nm (Snapdragon 855 ?)
  • 12 Go de RAM
  • 512 Go de stockage UFS 3.0
  • Deux batteries pour un total de 4380 mAh
  • Six appareils photo
  • Haut-parleurs AKG
  • Android 9.0 Pie

L’engin sera vraisemblablement le plus puissant de sa catégorie. Il sera commercialisé dès le mois d’avril 2019, pour un tarif avoisinant 2000€. Une version 5G sera aussi en préparation, mais nous n’en savons pas plus pour l’instant.

Huawei Mate X

A quelques jours d’intervalle, Huawei a suivi Samsung et dévoilé son propre smartphone pliable. Le Mate X est pour le moment plus attractif que son concurrent, s’avérant plus léger et plus fin. Sa fiche technique est toutefois moins convaincante :

  • Ecran AMOLED 8″ 2480 x 1800 px
  • Plié, deux écrans de 6.4″ et 6.6″
  • SoC Kirin 980
  • 8 Go RAM
  • 512 Go de stockage interne
  • 4 APN Leica
  • Deux batteries pour un total de 4500 mAh
  • Recharge rapide 55 W
  • Compatible 5G
  • Android 9.0 Pie avec surcouche EMUI

Le Huawei Mate X est compatible avec la nouvelle norme 5G. Il a aussi la recharge la plus rapide du marché et une batterie plus importante que celle du Galaxy Fold. Son processeur risque cependant d’être surpassé par la concurrence, bien qu’il reste efficace.

Si aucune date de commercialisation n’a été annoncée pour le moment, on sait déjà le prix de l’appareil pliable chinois : 2299€.